A PROPOS

 

Après avoir conçu et encadré plusieurs projets pour la scène et projets vidéo ( courts métrages, films institutionnels, programmes courts…) j’ai entrepris un cursus formatif en illustration, un art que je pratiquais en dilettante mais qui me tenait à coeur.

Sensibilisée et concernée sur les questions de la protection de l’environnement et de la cause animale:  J’aime représenter les animaux communs, au plus proche de la réalité, avec un regard  je l’espère, poétique et expressif. Outre l’encre sur papier, j’utilise également les suites digitales.

En 2019, lors du  premier confinement, Gus le Cocker Normand, un personnage anthropomorphique inspiré de mon propre chien est né sous ma plume d’Illustrator. 

Très coloré, positif, il m’a suivie sur la toile sous forme de billets d’humeur. Gus m’a permis de développer un réseau social et d’échanger de façon légère et optimiste sur l’actualité. Tout comme Rose, tout aussi colorée mais féminine.

En 2021, j ‘ai développé un bestiaire à l’encre, et réalisé un livre en exemplaires limités grâce  au Challenge annuel Inktober, à défaut d’avoir pu exposer.

Pour l’occasion j’ai composé une trentaine d’illustrations animalières grâce au mot du jour imposé par ce challenge du net que j’ai accompagnées de  poèmes japonais plus communément appelés Haîku.

Pour que ce mot ne reste pas encré dans les mémoires comme un » besoin primaire », j’ai souhaité lui attribuer au travers de ces pages l’amour de la nature, de la culture, des livres et des bons mots, le tout, avec humour et légèreté.

Je développe actuellement ce bestiaire, avec des formats plus généreux, alternant commandes d’illustrations telles pour des affiches ou des NFT, des billets d’humeur et mes créations.